grammaire tchèque

 

 

Présentation de la grammaire

I. Prolégomènes (phonétique, graphémique, phonologique)

Répartition synchronique des langues slaves

Aperçu de l’histoire de l’écriture

Présentation des phonèmes et des graphèmes

Correspondance graphème – phonème

L’alphabet tchèque

La gémination

Les systèmes d’oppositions

Présentation articulatoire des voyelles

Les voyelles, opposition longues – brèves

Les valeurs complémentaires des u longs et exceptions

Valeur des voyelles longues en fin de mot

Présentation articulatoire des consonnes

Les consonnes, opposition sonores – sourdes

Les lois phonétiques de l’opposition sonores – sourdes

L’assourdissement en fin de mot

L’assimilation de sonorité

L’opposition dures – molles

Consonnes dures, molles et mixtes

Voyelles dures, molles et, par analogie, mixtes

Règles de transformation des suites consonnes – voyelles

La suite consonne molle – voyelle dure

Implications historiques

Implications actuelles

La suite consonne dure – voyelle molle

Introduction aux palatalisations

Principes

Rapports avec la flexion et la dérivation

Etude des palatalisations

Les catégories lexicales

Alternances et paradigmes de flexion

 

II.  Morphologie flexionnelle élémentaire

Expression morphologique du genre

Valeur des cas

Les prépositions

Prépositions vraies

Prépositions régissant 1 cas

Prépositions régissant 2 cas

Préposition régissant 3 cas

Prépositions dérivées

Les substantifs: la flexion nominale en 14 paradigmes

Organisation des modèles (ils sont présentés dans un ordre croissant de difficulté d’apprentissage)

Modèle neutre à augment “kuře”

Modèle neutre dur “město”

Modèle neutre mou long “stavení”

Modèle féminin dur “žena”

Modèle féminin consonantique durci “blbost”

Modèle masculin consonantique dur animé “pán”

Modèle masculin vocalique dur “předseda”

Modèle masculin consonantique dur inanimé “hrad”

Modèle masculin consonantique mou animé “muž”

Modèle masculin consonantique mou inanimé “stroj”

Modèle masculin vocalique mou “soudce”

Modèle féminin mou “duše”

Modèle féminin consonantique mou “píseň”

Modèle neutre mou “moře”

Retour sur des désinences offrant des difficultés

Le génitif pluriel du neutre dur

Le génitif pluriel du féminin dur

Le vocatif singulier des modèles mous

Les désinences nominales

Les adjectifs

Présentation des formes et répartition

Formes longues

Déclinaison longue dure

Déclinaison longue molle

Adjectifs substantivés

Les degrés de l’adjectif

Adjectifs indéclinables

Adjectifs d’appartenance

Formes courtes (à désinences nominales)

Présentation et répartition

Les adjectifs formes courtes

valeur d’attribut

formes résurgentes

Les adverbes

Présentation des formes et répartition

Formation des adverbes (cf. IV. Morphologie dérivationnelle)

Les degrés de l’adverbe

Les verbes

les pronoms personnels au nominatif

La conjugaison

formation du passé

formation du conditionnel

formes du présent et du futur: introduction à la notion d’aspect

les 5 classes de conjugaison

verbes irréguliers et verbes à ne pas confondre

 

III.  Morphologie flexionnelle approfondie

Les formes impersonnelles du verbe

Infinitif

Gérondifs

Participes

Présentation morphologique de l’aspect

Le nombre

Le duel

L’expression du nombre

Les numéraux

Les pronoms

Les catégories de pronoms et flexions associées

La notion d’enclitique

Construction du pronom relatif

Les conjonctions

Les conjonctions de subordination

Les conjonctions de coordination

Les particularités de déclinaison

Le “e” mobile

Motivations historiques (cf. chap. grammaire historique)

Nécessité de la reconnaissance des mots étrangers

Génitif pluriel des neutres durs “město”

Génitif pluriel des féminins durs “žena”

Alternances dans les modèles masculins consonantiques durs

Le génitif et le vocatif des substantifs masculins inanimés

 

IV.  Morphologie dérivationnelle

Construction des adjectifs et des substantifs verbaux

Formation des adjectifs et valeur des suffixes

Reconnaissance automatique des adjectifs durs (liée aux stratégies d’analyse linguistique)

Le phénomène de l’agglutination

Formation des adverbes

Les adverbes vrais

Les adverbes issus des adjectifs à désinences longues

Les adverbes issus des adjectifs à désinences brèves

Les adverbes “n’importe quoi”

Statut d’adverbe motivé par la syntaxe

Agglutination de syntagmes nominaux prépositionnels

Formation des substantifs et valeur des suffixes

Noms de personnes et formation des féminins

Expression d’un métier, d’une fonction

Noms de choses

Expression du lieu

Noms exprimant la propriété, le procès, les relations

Expression de la qualité: le suffixe -ost

Examen des processuels, rapport avec le verbe

Reconnaissance de catégories syntaxico-sémantiques

Préfixation des substantifs

Valeur première des préfixes

Préfixes autochtones, étrangers, archaïques ou familiers

Préfixation et préverbation

Détermination de la dérivation (verbale ou nominale) par la préfixation

Détermination de la dérivation (verbale ou nominale) par schème vocalique

V.  Syntaxe

Présentation d’une stratégie en structures de dépendances

La ponctuation

Ponctuation forte

Ponctuation faible

La segmentation de l’écrit

La reconstitution en propositions

Le syntagme nominal

Le syntagme simple

Tête substantivale ou assimilé

Adjectif

Adverbe

Catégories et ordre canonique du syntagme nominal

Le syntagme prépositionnel

Les syntagmes nominaux complexes

La proposition

Structure canonique

Verbe et formes verbales

Valence et cadre verbal

La Description Générative Fonctionnelle

Les applications: VALLEX

Ordre des mots, enclitiques et zones non accentuées

Phrase complexe

Relations interpropositionnelles

Séparateurs et types de proposition

Les “petits mots” d’Yves Millet et syntaxe

Les équivalences proposition / phrase complexe

Rôle des dérivés verbo-nominaux

Particularités

Structures tronquées

Non-projectivité

 

VI.  Grammaire historique

Présentation historique

Des origines à l’arrivée des Slaves

L’Empire de Grande Moravie

Importance de la Grande Moravie

L’émergence de la Bohême

Evolution phonologique

Traits distinctifs des langues slaves de l’Ouest par rapport à celles de l’Est et du Sud

Du protoslave / vieux-slave à la fin du 10ème siècle

Métathèse des liquides

Métathèse en o

Métathèse en e

Contraction (première période)

Disparition et vocalisation des jers

Evolution des nasales

De la fin du 10ème siècle à la fin du 14ème siècle

Passage  de g  à  h

Evolution du r mouillé

Transformations de voyelles dures en voyelles molles

La transformation de a en ě

La transformation de u en i

Dépalatalisations

Dépalatalisation des labiales

Dépalatalisation des dentales

De la fin du 14ème siècle à la fin du 16ème siècle

(Fusion de la prononciation de i et de y en une seule)

Transformation de ú en diphtongue ou

Contraction (deuxième période)

Contraction  de ie  en  í

Contraction (ó  ⇨ ) de uo  en  ů

Changement de aj  à  ej

Evolutions morphologiques

Evolution des flexions substantivales

Les modèles à augment

Les autres modèles

Evolution des suffixations nominales

Evolution des conjugaisons

Quelques évolutions syntaxiques

Histoire de l’écriture

Evolution de la graphie

Généalogie des systèmes d’écriture

Présentation de textes

Evolution de l’orthographe

 

VII.  Grammaire comparée des langues slaves de l’Ouest

Conception phonétique ou phonologique de l’écriture d’une langue

Comparaison des systèmes graphiques des langues slaves de l’Ouest

L’impact du code graphique

Comparaison par phénomène linguistique

Comparaison des langues deux à deux (tchèque – autre langue)

Comparaison tchèque – slovaque

Comparaison tchèque – haut-sorabe

Comparaison tchèque – polonais

Comparaison tchèque – slovène

Comparaison tchèque – croate